Alimentation en France

pour des millions de personnes dans le monde, il n’y a rien de mieux que la cuisine française. Demandez aux gastronomes français de vous parler de leur plat préféré et vous pouvez vous attendre à un monologue torturé qui peut durer des siècles : « Un magret de canard juteux ! Non, non…. une simple soupe à l’oignon ! Mais, oh, mais j’adore aussi le foie gras poêlé… Et les fromages ? Tu ne peux pas me faire choisir entre Époisses et Brillat-Savarin ! » Et ainsi de suite.

Qu’est-ce qui fait la célébrité de la cuisine française ? C’est vraiment si délicieux ? En vérité, la plupart des passionnés de cuisine française ne chérissent pas seulement le goût de la cuisine française, mais la culture qui l’incarne.

En France, la nourriture est sacrée. Lors de la préparation d’un plat, on choisit les ingrédients les plus frais et de la meilleure qualité qu’on puisse se permettre. Avant que quelqu’un ne mange une bouchée, la table est dressée avec soin, même s’il ne s’agit que d’un simple repas. Pendant le repas, les gens rangeaient leur téléphone et personne ne regardait l’horloge. Manger est une célébration de la nourriture devant vous et de la compagnie qui vous entoure. C’est ce respect pour la nourriture que de nombreux amateurs de cuisine française apprécient autant que la nourriture elle-même.

Marchés français

Chaque voyage gastronomique français commence au marché. La plupart des villes et des grandes villes ont un marché au moins deux fois par semaine, parfois tous les jours. Les petites villes et villages ont un marché une fois par semaine. Certains de ces marchés remontent à des siècles : l’un d’entre eux, situé sur l’île de Ré dans l’ouest de la France, se vante que le marché existe depuis le XIVe siècle. A Paris, le Marché des Enfants Rouges date de 1628.

Sauces françaises au marché traditionnel

Un bon marché français a pratiquement tout ce qu’il faut pour préparer le repas de votre choix : boucheries, poissonneries, fromageries, producteurs agricoles, producteurs de spécialités locales, comme le miel ou les olives.

Naturellement, les gens ont leurs marchés préférés et leurs vendeurs préférés. Il n’est pas rare de voir une longue file d’attente, d’une quinzaine de personnes, pour un certain fromagier, alors qu’un autre vendeur de fromage à quelques étals n’a que quelques clients. Les Français prennent la qualité très au sérieux. Ils examinent attentivement les offres et posent des questions sur l’achat prévu avant d’acheter.

À quoi ressemblent les repas typiquement français ?

Pour la plupart, il n’y a pas de repas français « typique ». Bien que les gens utilisent souvent l’étiquette « cuisine française » pour décrire la cuisine française, la plupart des plats français sont régionaux et varient donc selon l’endroit où vous vous trouvez. La principale exception concerne les aliments pour le petit-déjeuner.

Au petit déjeuner, les Français mangent souvent de la tartine : une tranche de pain, généralement une baguette, nappée d’une confiture fruitée. Il est parfois accompagné de yogourt et d’un croissant, et presque toujours accompagné de café, de chocolat chaud ou de jus d’orange. Les fins de semaine, il est courant de se procurer de la viennoiserie fraîchement préparée à la boulangerie : croissants, pain au chocolat, pain aux raisins et plus encore.

Meilleure boulangerie en France
https://www.6play.fr/la-meilleure-boulangerie-de-france-p_2944

Les repas du midi varient selon les régions. Mais ce qui caractérise le déjeuner français, c’est sa longueur. Il y a quelques décennies, les déjeuners s’apparentaient à des mini-dîners, qui duraient des heures et étaient accompagnés de vin. De nos jours, les déjeuners en français sont plus courts, mais ce sont encore des moments de détente qui durent environ une heure. Certes, dans certaines grandes villes comme Paris, quelques personnes peuvent commettre le sacrilège de manger à la hâte un sandwich. Mais pour la majorité des Français, le déjeuner est un moment très apprécié pour faire une pause de travail et socialiser avec ses pairs et amis autour d’une bonne table.

Une fois de plus, un dîner français typique dépend de la région. Cependant, la structure d’un dîner français de base a tendance à être invariable. Un repas quatre services est servi comme suit : entrée (l’entrée), plat (plat principal), fromage (fromage) et dessert. Parfois, il y a aussi un plat de salade, qui suit le plat principal. Si l’on sert à la fois du poisson et un plat de viande, le poisson vient avant la viande.

Fromage en france

Les apéritifs et digestifs sont généralement réservés pour les dîners français. L’apéritif a lieu au tout début du repas. Des boissons alcoolisées et non alcoolisées sont servies avec de petits amuse-gueule, comme des noix ou des olives, pour stimuler votre appétit. Par contre, le digestif se produit à la toute fin du repas. Pour faciliter la digestion, des boissons à fort taux d’alcool, comme le whisky, le bourbon ou une liqueur, sont servies aux hôtes.